Bonsoir !
C’est déjà la fin d’Octobre, et avec elle la fin du premier Suprantober. Mais cette semaine, nous avons encore trois jours de créations à vous présenter. Le thème global était : Changement


Jour 29 : Vie

Commençons par un dessin de Kerizu  👒 :

Nous avons ensuite un texte de Camille Ksaz tout droit sorti de son recueil de nouvelles :

L'arbuste poussait au rythme des journées, nourri par les doux rayons du soleil de printemps qui de temps à autre laissaient place à un ciel pluvieux, hydratant ses petites racines.

Un an plus tard, la même saison aidait encore à grandir le jeune arbre qui commençait à s'épaissir, devenant plus fort et solide, dépassant même certains de ses semblables qui avaient été plantés bien avant lui.
Dix ans après, alors que les autres avaient atteint une taille raisonnable, lui poussait encore, menaçant la stabilité de ses voisins, poussant les racines des autres pour pouvoir boire toujours plus d'eau.
Cent ans après, il était seul, gigantesque et imposant. Son ombre couvrait toute la colline, il était impossible d'en voir le sommet, son tronc était si large que même au plus loin, il était impossible de voir en un regard les deux extrémités.

Il avait été alimenté par une force obscure bien plus imposante, étrange que l'astre solaire. Une force inconnue dont personne ne parlait, ne préférant point mettre en colère une puissance qui les dépassait.

Jour 30 : Déclin

‌Nous avons tout d'abord un texte de Camille Ksaz sur le lien entre réussite et déclin :

La plupart auraient protesté devant la montagne de mensonges qui lui tombait dessus. Mais pas lui. Non, il refusait de se battre, il préférait se délecter calmement des envieux. Il avait bien plus d’ennemis que d’amis, mais qui a besoin d’amis quand il a le pouvoir ?
Alors qu’ils ragent, mentent, hurlent et frappent dans le vide autant qu’ils voulaient. Il ne ferait que profiter du spectacle, bien assis, un verre de vin rouge à la main.
Son déclin arriverait bien assez tôt, sûrement porté par l’un d’eux, et même cela ne pouvait enlever le sourire satisfait de son visage ridé. Il avait réussi à gravir tous les échelons et sa chute vertigineuse n’en serait qu’une preuve de plus.

Ensuite nous avons une BD de Kerizu :


Jour 31 : Renouveau

Pour ce dernier jour, Kerizu nous a fait un dessin d'un personnage assez connu ❄️ :

Et pour finir ce mois, un texte tout en douceur de Camille Ksaz :

Cela faisait un an que tout avait changé. Un an que Salva était passée de femme de mafieux à chef de gang. En apparence, rien avait changé. Ses longs cheveux blonds entouraient son visage légèrement rond et ses yeux d’un bleu parfait. Elle paraissait toujours aussi petite et fragile.
Mais son mental avait bien changé. L’innocence avait laissé place à la méfiance, la gentillesse à la dureté, l’intelligence à la sournoiserie. Aujourd’hui la vie des siens pesait sur ses épaules et elle n’avait aucun mal à porter ce poids. Elle avait fini par oublié toutes les promesses qu’elle avait faites dans le passé, balayé par la réalité de l’instant présent. Elle n’avait plus le temps de courir après des rêves imaginaires construits par sa grand-mère. Rien ne pouvait la faire changer maintenant qu’elle vivait le moment présent.

C’est ce qu’elle pensait jusqu’à ce jour de printemps. C’était ce genre de journée où tout semble calme, figée dans une rare tranquillité. Le soleil pointait assez son nez pour que l’air se réchauffe sans étouffer la population, la brise légère amenait partout avec elle l’odeur marine de la ville portuaire. Les cafés étaient bondés, la rue bruyante. Pourtant quand elle croisa ses yeux noisette, elle ne vit plus que ça.
Salva comprit que cette douce journée annonçait un changement bien plus violent que ceux qu’elle avait connus jusque-là. Et son cœur battait déjà chamade à l’idée de cette nouvelle aventure.

Et c’est tout pour cette année ! J’espère que vous vous êtes amusés autant que nous, merci d'avoir pris le temps de nous suivre et à très bientôt 👋