Bonsoir tout le monde ! On espère que ce début de mois se passe bien pour vous ! En tous cas, nous sommes Vendredi soir et quel meilleur moment pour décompresser un peu de la semaine avec un peu d’art ? Les thèmes de la semaine étaient aventurier 🗡, abeille 🐝 et oracle 👁. Par contre, petit avertissement :

Le NSFW est plutôt léger, mais au moins vous êtes prévenus.


On commence avec une première version d’une magnifique illustration de Junnesekiin sur le thème d’oracle !


Nous avons ensuite un texte par Phundrak, également sur le thème d’oracle :

Le roi Zhóži, après sa rébellion couronnée de succès contre son père tyrannique, décida d’entreprendre un pèlerinage, ayant un but en tête : trouver l’oracle légendaire, se cachant dans les montagnes de son royaume afin de connaître son avenir en tant que souverain. Il mit plusieurs années avant de pouvoir se lancer dans cette aventure, devant s’assurer que le royaume soit stabilisé suite à sa maltraitance par le souverain précédent.

Dix ans après son accession au trône, Zhóži put enfin partir. Pendant six mois il marcha sans relâche avant d’enfin trouver le fameux ermite. Zhóži voulait savoir quel serait son avenir, afin de pouvoir mieux anticiper l’avenir et assurer à son peuple longévité et prospérité. La seule chose que lui répondit l’oracle :
« L’avenir n’est pas quelque chose que tu souhaites connaître, jeune roi. Tu ne souhaites pas connaître les manigances qui arrivent, et les personnes qui se retourneront contre toi. Mais si tu veux savoir comment tu mourras, sache que ce sera aux mains de quelqu’un qui sera proche de toi. »

Alarmé par cette mise en garde, l’humeur du roi s’assombrit. Dès qu’il rentra chez lui, il commença à regarder chacun de ses invités ou de ses sujets qui l’appréciaient peu et se mit à les soupçonner. Bien vite, il se mit à enfermer ceux qui semblaient ouvertement mécontents à son égard. Mais il ne voyait que nombre des membres de sa cour devenaient de moins en moins satisfaits de ses actes, et Zhóži commença à emprisonner de plus en plus de personnes. Quand ses propres vassaux commencèrent à conspirer dans son dos, il commença à lui aussi conspirer contre eux, à les faire enlever, assassiner… Il se mit également à soupçonner certains membres de sa famille. Après tout, ses cousins pourraient eux aussi lui en vouloir. Et cet oncle devait sûrement vouloir son trône !

Alors que les prisons s’engorgeaient de nobles et personnes de la famille royale, une révolte se préparait entre les dirigeants encore en fonction. Mais ils furent pris de court. Jamais Zhóži n’aurait cru voir son propre fils, le prince héritier Bóži, mener lui-même une révolution. Jamais son fils bien-aimé n’aurait pu commettre une telle trahison ! Jamais quelqu’un d’aussi proche de lui… Pourtant, c’est bien son propre fils qui fit trancher la tête du roi qui fut auparavant bon, devenu tyran avec l’âge.

Le roi Bóži, après sa rébellion couronnée de succès contre son père tyrannique, décida d’entreprendre un pèlerinage, ayant un but en tête : trouver l’oracle légendaire.

Et on termine par deux déclinaisons de l’illustration de Junnesekiin :


Et c’est tout pour cette semaine ! Si vous souhaitez participer sur ces thèmes, vous avez encore jusqu’à Lundi pour participer, n’hésitez pas à nous envoyer vos participations ou à les partager avec le hashtag #défidulundi. Et bien sûr, on se retrouve à environ 19h Lundi pour l’annonce sur nos réseaux sociaux des nouveaux thèmes de la semaine ! À très bientôt !