Bonsoir !
Nous revoilà pour notre cher défi du lundi qui a eu le droit à une petite remise en ordre ! Nos créations vous seront présentés le vendredi pour vous laissez encore le week-end pour participer si l'envie vous prend ! Vous avez donc jusqu'à lundi pour créer sur le format de votre choix sur les thèmes : dinosaure 🦖, jumeaux ♊et droïdes 🤖 et nous identifier pour que l'on puisse partager votre création !
Bon, maintenant place à nos œuvres de la semaine !!

Pour commencer un dessin de Yukina qui va avec le texte juste en-dessous 👇

Les flammes étaient denses, et l’air de plus en plus irrespirable. La lumière m’aveuglait, mes yeux étant trop habitués aux ténèbres de ce monde. Je titubais, évitant les corps étendus sur ce chemin rougi par les braises, le sang et les roses arrachées sans scrupule par les lames de nos nouveaux ennemis. Les larmes se mirent à couler face à cette vision d’horreur. Je n’avais pas vu pareil tableau depuis la Tragédie de Sarraßehen ; une fois de plus, le peuple rosacien devait souffrir. Qu’avions-nous bien pu faire pour mériter pareil châtiment ? Alors que je sombrais dans un désespoir plus noir que les ténèbres m’entourant, je perçus une étincelle d’espoir à la lumière de ces flammes infernales. Notre douce Princesse, gracieuse rose portant à merveille ses épines, était bien vivante ! Elle portait une triste robe blanche, symbolisant la mort et le néant, la fin, tâchée du sang des nôtres et des leurs. Je me hâtais alors vers elle pour la protéger de l’ennemi approchant.

Mais elle n’avait apparemment pas besoin du simple civil que j’étais. D’une grâce cruelle et froide, elle trancha son agresseur en mille pétales rougeâtres. Je m’arrêtai net. Non. Ce ne pouvait être elle. Une telle technique et une telle brutalité ne pouvait appartenir qu’à notre jeune maréchal, portant sans cesse ce masque, cachant son visage et ses desseins. Mais ce jour tragique, il ne le portait pas. Il se tourna vers moi sans me voir, faisant tournoyer la robe volée. C’est avec stupéfaction que je découvris le visage de la Princesse. Alors que je m’attendais à croiser ce regard rouge sang d’une beauté incontestable, je croisais des yeux de serpent emplis de haine et de folie, avides de violence et de vengeance.

C’est avec effroi que je réalisais ce que cela pouvait signifier. Si l’Impératrice nous a caché un potentiel frère jumeau, alors cela voulait dire que ce dernier était né après la Princesse, faisant de lui une anomalie dans le système de l’univers. Dame Kristina, pourquoi une telle trahison ? La seule réponse que j’obtins fut le rire sardonique et résonnant de tout son sadisme de ce frère indésiré sur nos terres.

Ensuite, un dessin de Kerizu

Enfin, un texte de Camille Ksaz

L'embryon maudit se divisa en deux, créant deux âmes distinctes. Deux personnes à la fois différentes et reliées par le destin cruel. Une pour détruire et une pour apaiser. La première pour les protéger et la deuxième pour empêcher l'apocalypse. Une Capacité pour une âme, une malédiction ancestrale pour deux petites filles innocentes.
Enfermées dans la peur d'elles-même, leur monde commencera et s'arrêtera à leur amour fraternel. Destinées à un avenir tragique, Mayu et Haru naîtront défaillantes, ne pouvant supporter l'idée de vivre sans pouvoir s'endormir près du seul être à la comprendre.
Injustement divisées, elles seront, jusqu'à leur mort, insatisfaites d'avoir été séparées.
Ainsi commença l'histoire des premières jumelles maudites de Lios.

Merci de nous avoir lu et à lundi pour l'annonce des nouveaux thèmes o/